La liste qui suit n'est pas exhaustive et constitue un choix subjectif parmi une production importante. Pour une fois qu'un auteur de littérature arabe est abondamment traduit, ne nous plaignons pas, mais force est de constater que l'engouement passager qui a suivi l'obtention par Mahfouz du prix Nobel a incité maints éditeurs, d'ordinaire peu portés sur la littérature arabe, à se jeter avec plus ou moins de bonheur sur le filon... d'où l'abondance des titres disponibles et la nécessité de répérer les oeuvres les plus importantes ou les plus attachantes.

Son Excellence

Actes Sud, 2006, roman traduit de l'arabe par Rania Samara (orig. Hadrat al-muhtaram, 1974).

Présentation éditeur

Extraits de presse

L'incroyable parcours - de la grandeur jusqu'au déclin - d'un fonctionnaire qui vit sa progression comme un sacerdoce auquel tout (les valeurs, les amis, les amours) doit être sacrifié.

Donnez votre avis

 Edition brochée

 Edition poche
buy from amazon

Passage des Miracles

Editions Sindbad, 1970, traduit de l'arabe par Antoine Cottin (réédité en poche Babel, orig. Zuqâq al-Midaqq, 1961)

 


Avis de lecteurs
 
 

Le premier Mahfouz traduit en français, grâce au travail pionnier de Pierre Bernard, qui allait fonder sa célèbre maison d'édition Sindbad. Sûrement l'un des meilleurs Mahfouz, avec une galerie de personnages absolument sidérante, depuis Zayta le "faiseur d'infirmes" jusqu'au docteur Bouchi...

Donnez votre avis

 Edition poche

buy from amazon

La Trilogie

(Impasse-des-deux-Palais, Le Palais du Désir, Le Jardin du Passé)

Editions Jean-Claude Lattès, 1985-1989, traduit de l'arabe par Philippe Vigreux (réédité en volume poche par la Pochothèque, (orig. Bayn al-Qasrayn, Qasr al-Chawq, al-Sukkariyya, 1957)

Avis de lecteurs

Un monument de la littérature arabe contemporaine, saga d'une famille assez représentative de la petite-bourgeoisie égyptienne à travers le siècle. Le talent de Mahfouz comme peintre des moeurs citadines est incomparable et le tableau de ces mille et un personnages et de leurs petites histoires finit par écrire ce qui est l'Histoire.

Donnez votre avis

 Edition Pochothèque buy from amazon

Le voleur et les chiens

Editions Sindbad, 1985, roman traduit de l'arabe par Khaled Osman, reédité en 1991 en poche Babel (orig. Al-liss wal-kilâb, 1961).

Présentation

Extraits presse

Ouvrage inclassable (polar métaphysique?) qui inaugure une nouvelle période dans l'oeuvre de Mahfouz. Le héros, Saïd Mahrâne, trahi par tous - sa femme, son ancien lieutenant, son maître à penser - est victime d'une traque impitoyable pour avoir seulement songé à la vengeance. Ses seuls soutiens: un cafetier, une fille des rues, et les maximes ésotériques d'un vieux sage adepte du soufisme.

Donnez votre avis

 Edition poche
 buy from amazon


Récits de notre quartier

Editions Sindbad, 1985, roman traduit de l'arabe par Khaled Osman (reédité en poche Babel 1999).

Présentation Extraits de presse

Où comment celui qui est devenu un vieux sage se penche sur son enfance, grâce à un entrelacement de récits courts et subtils. Mahfouz au sommet de son talent.

Donnez votre avis

 Edition brochée

 Edition poche
buy from amazon

Les Fils de la Médina

Editions Sindbad, 1991, repris Sindbad - Actes Sud, 2000, roman traduit de l'arabe par Jean-Patrick Guillaume, réédité en poche Babel en 2003(orig. Awlâd hâratina, Le Caire 1959 pour la publication en feuilleton dans al-Ahrâm, Beyrouth 1967 pour l'édition en volume).

Présentation

Avis de lecteurs

Derrière le titre français assez malheureux se cache une grande saga métaphorique comme les aime Mahfouz: un quartier régi par une fondation pieuse subit la domination successive du patriarche et de ses héritiers, prétexte à une réflexion sur la transmission, dans une société fortement hiérarchisée: du pouvoir politique, de la fortune, des traits de personnalité. L'ouvrage est aussi célèbre pour avoir valu à Mahfouz des démêlés avec la censure religieuse, une lecture du roman pouvant suggérer derrière le quartier une représentation de l'univers et derrière les personnages du roman des paraboles à peine voilées des trois révélations monothéistes. L'ouvrage fut bien publié au Caire sous forme de feuilleton, mais ne put paraître en volume qu'à Beyrouth. Quoi qu'on pense de cette polémique, l'ouvrage doit se lire d'abord pour ce qu'il est: un roman qui, par la force de ses personnages, atteint à l'universel. Donnez votre avis

 Edition poche
buy from amazon
 

Mahfouz par Mahfouz

Editions Sindbad, 1991, mémoires traduits de l'arabe par Khaled Osman (orig. Naguib Mahfouz yatadhakkar,1989).

Présentation éditeur

Entretiens avec le grand romancier recueillis par son cadet et ami Gamal Ghitany. Une leçon de sagesse et de modestie. Où l'on voit que la vocation première de Mahfouz pour la philosophie a laissé des traces. On retiendra également le prologue où Mahfouz et Ghitany cheminent ensemble dans les rues du vieux Caire, s'attardant dans la Gamâleyya où Mahfouz a vu le jour et repérant les changements survenus...

Donnez votre avis

  buy from amazon

 

La chanson des gueux

Editions Denoël, 1997, traduction de l'arabe par France Douvier Meyer relue par Selma Fakhry Fourcassié et Bernard Wallet - sic (orig. Malhamat al-harafîch, 1977)

Une épopée où règnent en maîtres les futuwwât, à la fois caïds prompts à racketter les riverains mais aussi protecteurs capables de témoigner de la grandeur d'âme quand il s'agit de défendre l'honneur bafoué ou de régler des différends.

Donnez votre avis

 Edition brochée

 Edition poche
buy from amazon

L'amour au pied des pyramides

Editions Sindbad - Actes Sud, 1997, réédité en poche Babel, nouvelles traduites de l'arabe par Richard Jacquemond.

Présentation éditeur

Une sélection de nouvelles choisies dans plusieurs recueils. Intéressant notamment pour repérer les changements de style au gré des périodes...

Donnez votre avis

 Edition brochée
buy from amazon Edition poche
buy from amazon

Akhenaton le rénégat

Editions Denoël, 1998, réédité en poche Folio, roman traduit de l'arabe par France Meyer, publié sous la direction de Selma Fakhry Fourcassié (?) (orig. Al-'Â'ich fil-haqîqa, 1985)

Situé dans l'Egypte antique, un roman très moderne par son style,dans lequel une foule de protagonistes qui ont été amenés à fréquenter Pharaon tracent un portrait subtil et nuancé de "Celui qui vivait dans la vérité" (le titre original du roman).

Donnez votre avis

 Edition poche
buy from amazon

Miramar

Editions Denoël, 1992, réédité en poche Folio, roman traduit de l'arabe par Fawzia Al Ashmawi Abouzeid (orig. 1967)

Le seul des romans de Mahfouz qui se déroule à Alexandrie, les personnages de la pension Miramâr, qu'ils parlent du devenir de l'Egypte ou de leurs passions amoureuses, ne laissent pas indifférent. Unique par l'atmosphère sensuelle et nostalgique qui se dégage tout au long du livre...

Donnez votre avis

 Edition brochée

 Edition poche
buy from amazon