Le petit Voyeur

Editions Actes Sud, 2008, traduit de l'arabe par Richard Jacquemond (orig. Talaççuç, 2006))

 

Ce livre était l'un des finalistes pour l'édition 2009 du Prix du Roman arabe,qui a finalement été attribué à Gamal Ghitany pour Les poussières de l'effacement.

 

Présentation éditeur

Extraits de presse

 

 

Le narrateur du dernier roman de Sonallah Ibrahim est un enfant d’une dizaine d’années qui rapporte des scènes de sa vie quotidienne. Nous sommes au Caire, à la fin des années 1940. L’enfant vit seul avec son père, Khalil Bey, un fonctionnaire à la retraite qui a tout juste les moyens de subvenir à leurs besoins. Ils partagent un modeste appartement avec un jeune policier et sa compagne, « Maman Taheya ». Le récit est entrecoupé de passages où l’enfant se remémore des scènes de sa vie antérieure, quand ils vivaient avec sa mère. Scènes de bonheur et de plénitude, qui contrastent avec le dénuement matériel et le manque affectif de sa vie présente, que son père a bien du mal à combler.

Donnez votre avis

Amrikanli (Un automne à San Francisco)

Editions Actes Sud, 2005, traduit de l'arabe par Richard Jacquemond (orig. Amrikanli [Amrî kân lî], 2003))

Présentation éditeur

Extraits de presse


          

 

Un professeur d'université égyptien est invité pour six mois aux Etats-Unis afin d'y dispenser un cours d'histoire comparée à l'Université de San Francisco, en partant de son parcours personnel. C'est l'occasion d'une riche confrontation d'idées et d'expériences entre le professeur, ses collègues et ses élèves, non exempte de désirs et de conflits, entre l'Amérique des années Monica Lewinski et l'Egypte des années Moubarak.

Donnez votre avis

Warda

Editions Sindbad - Actes Sud, 2002, traduit de l'arabe par Richard Jacquemond)

Présentation éditeur

Extraits de presse

Avis de lecteurs

 

Venu rendre visite à des parents, un couple d'Egyptiens de la classe moyenne expatriés à Oman, le narrateur découvre un pays rutilant de propreté et très policé. Il cherche vainement la trace de Warda, militante de gauche comme lui qu'il a bien connue à l'Université du Caire dans les années 1950. Finalement, il retrouve sa trace dans un cahier intime et se souvient...

Donnez votre avis

Etoile d'Août

Editions Sindbad, 1987, traduit de l'arabe par Jean-François Fourcade (orig. Najmat Aghustus, 1974)

          

 

Présentation
éditeur

 
 
 

La frustration qui traverse toutes les couches d'une société égyptienne dont les ambitions glorieuses sous le régime de Nasser n'empêchèrent pas des frustrations de toutes sortes.

Donnez votre avis

Le comité

Editions Actes Sud, 1992, traduit de l'arabe par Yves Gonzalez-Quijano (orig. Al-lajna, 1985)

Présentation éditeur et Extrait

Un intellectuel confronté à l'univers répressif, soumis à un interrogatoire kafkaïen. Un démontage en règle des mécanismes de l'oppression...

Donnez votre avis

Cette odeur-là

Editions Actes Sud, 1992, traduit de l'arabe par Richard Jacquemond (orig. Tilka al-râ'iha, 1966, réédition texte intégral 1986)

Présentation éditeur et Extrait

Avis de lecteurs

Un livre qui fit scandale lors de sa sortie pour sa façon de dépeindre avec justesse et cruauté les frustrations sexuelles et politiques d'une génération...

Donnez votre avis

Les années de Zeth

Editions Sindbad - Actes Sud, 1993, traduit de l'arabe par Richard Jacquemond, réédité en poche Babel en 2002 (orig: Dhât, 1992)

Présentation éditeur et Extrait

Extraits de presse

Zeth, une héroïne égyptienne confrontée avec son existence ordinaire, ses aspirations dérisoires. Un portrait à la fois caustique et attendri qui met le doigt là où ça fait mal...

A noter aussi le procédé de collage, qui fait alterner le récit avec des brèves journalistiques (à la fois codées et transparentes) puisées dans la presse d'opposition, dénonçant la corruption omniprésente qui explique l'asservissement de Zeth et de ses semblables, les citoyens ordinaires.

Donnez votre avis

Edition poche

Charaf ou l'honneur

Editions Sindbad - Actes Sud, 1999, traduit de l'arabe par Richard Jacquemond, réédité en poche Babel en 2004 (orig. Charaf, 1997)

Présentation éditeur et Extrait

Un jeune égyptien de vingt ans traîne son désoeuvrement dans une rue commerçante du Caire, finit par accepter de boire un verre avec un étranger qui essaie de le violer et que Charaf tue accidentellement en voulant lui résister. Arrêté, Charaf est incarcéré à l'issue d'un procès expéditif et commence alors poour lui un séjour hallucinant dans l'univers carcéral où les maux de la société égyptienne sont portés à leur paroxysme. Une peinture que seul l'humour omniprésent empêche d'être insoutenable.

Donnez votre avis

Edition brochée

Edition poche